L’avion qui survolait  à basse attitude  a heurté des lignes à haute tension, avant de se retrouver dans ce fleuve, explique le quotidien Fraternité Matin (service public), précisant qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée. Cependant, les trois passagers ont été légèrement blessés.

 Le 14 octobre dernier, un avion qui avait à son bord des militaires de l’opération Barkhane s’était abîmé au large d’Abidjan, faisant 4 morts et 6 blessés. Un hélicoptère civil s’était également  écrasé, le 14 décembre 2017, faisant quatre blessés dont une jeune fille de 15 ans.

SY/ls/APA