«L'État de Côte d'Ivoire nous a fait confiance pour que cette année une loi soit prise pour étendre la sécurité sociale aux travailleurs indépendants. C'est le monde le plus important des travailleurs en Côte d'Ivoire puisqu'il représente à peu près 10 fois les travailleurs salariés. Et donc à partir du premier trimestre, nous allons commencer l'enrôlement pour les travailleurs indépendants», a indiqué M. Kouassi lors d'une rencontre avec la presse.

Auparavant, il s'est satisfait des performances de son institution qui projette de réaliser un résultat excédentaire de 100 milliards FCFA en 2020.

« On a commencé en 2012 avec un résultat excédentaire de 8 milliards FCFA au cours de l'année. En 2013 on a atteint 33 milliards FCFA, en 2014 on avait fait 45 milliards FCFA et là on vient de donner les résultats de 2019, qui vont être bientôt confirmés autour de 95 milliards FCFA. Et pour 2020 nous projetons que nous allons franchir la barre de 100 milliards FCFA d'excédent», a fait savoir M. Kouassi.

  Selon lui, ces bons résultats   permettent d'assurer la pérennité des régimes de la CNPS et aussi d'injecter de l'argent dans l'économie ivoirienne. Poursuivant, il s'est félicité du processus de digitalisation de son institution avec e-CNPS. 

« Nous avons développé e-CNPS pour que de son bureau,  de sa maison, partout où il est,  soit le travailleur, soit l'employeur puisse faire une déclaration du travailleur, une déclaration de cotisation et aussi puisse faire un paiement», a-t-il expliqué.

C'est le 17 juillet dernier que le gouvernement ivoirien a annoncé au terme d'un Conseil des ministres, l'adoption d'une ordonnance portant institution du régime de prévoyance sociale des travailleurs indépendants ainsi que son projet de loi de ratification.

 En  Côte d'Ivoire, la couverture sociale des agents de l'État est assurée par l'institution de prévoyance sociale-Caisse générale de retraite des agents de l'État (IPS-CGRAE) et celle des travailleurs du secteur privé est gérée par l'institution de prévoyance sociale-Caisse nationale de prévoyance sociale ( IPS-CNPS).

LB/ls/APA