Ce projet piloté par Patrick Yapi qui remporte 1 000 000 FCFA « apporte une solution à la transformation de cette matière première ».

Les cinq premiers prix de « Environnements Starups »  qui a duré cinq jours,  Essence K, Zeinapi, Easy, Africa Technoloy Solution  et keiwa seront incubés durant 24 mois par Incub’ Ivoir et participeront  au Africa Tech Now 2019 qui se déroulera du 9 au 12 janvier  2019 à Las Végas aux Etats Unis.

L’Inspecteur général d’Etat, Théophile N’doli Ahoua, par ailleurs parrain de l’édition 2017 saluant cette initiative qui touche « un maillon important de notre pays, la jeunesse » a encouragé les organisateurs à la persévérance.

« Ce type d’initiative sert à encourager, elles sont porteuses d’espoirs en terme de potentialités de création d’emplois et d’insertion socio-économique des talents », a soutenu l’Inspecteur d’Etat.

Pour lui, « l’Etat continuera de faire son travail mais  ne peut pas absorber seul, les milliers de diplômés qui sortent chaque année des écoles et des universités ».

Lancé en 2016 par le Club d’Affaires Afrique-Monde (CAAM), Incub’Ivoir  présidé par Hermann Kouassi est né de l’initiative de trois jeunes ivoiriens issus de la diaspora avec pour objectif de créer de la valeur en aidant les porteurs de projets à renforcer leurs structures financières, commerciales, juridiques, sociales et comptables.

SY/hs/ls/APA