"J'ai été agréablement surpris par la qualité des travaux, du concept futuriste», s’est félicité M. Roger Adom à la presse, annonçant la réouverture de ce bureau dans moins de deux semaines au sein de l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan.

Ce modèle futuriste "va permettre de développer les activités postales", a indiqué M. Roger Adom, soulignant qu' il y aura des services postaux digitaux, des applications pour faire acheminer des actes.

Il comprend également un cyber café où pourront se connecter à Internet, des centres de reprographie. Selon M. Roger Adom, la nouvelle poste, équipée d'outils technologiques, est "prête à faire face à la concurrence".

Le directeur général de la poste de Côte d'Ivoire, Isaac Gnamba Yao, a laissé entendre que "dans sa réouverture, nous avons pensé qu'il fallait le reconceptualiser à partir de ce bureau, présenter la nouvelle vision de la Poste".

M. Gnamba a relevé que cette poste futuriste se veut "multitâche, qui met le digital au cœur de sa politique". En dehors des facilitations sur le e-commerce et les actes, il est doté d'un business center et un espace co-working pour ceux qui ont des idées d'entrepreneuriat.

AP/ls/APA