"L'appareil productif de notre pays a connu un ralentissement avec une révision du taux de croissance du Produit intérieur brut à environ 2% cette année 2020 contre environ 7,2% initialement prévue", a dit M. Ouattara. 

La Côte d'Ivoire, à l’instar des pays du monde entier, a été touchée par la pandémie de la Covid-19. Cette pandémie a bouleversé le mode de vie et de travail des populations dont certaines ont malheureusement succombé du virus. 

"Beaucoup de nos concitoyens ont vu leurs activités s'arrêter, d'autres se sont retrouvés en congés forcés, en chômage partiel ou ont expérimenté le télétravail et certains en sont malheureusement décédés", a-t-il déploré. 

Dès l'apparition du premier cas de Covid-19 en Côte d'Ivoire, le 11 mars 2020, le gouvernement en a fait une priorité. L'Etat a mis en place un plan de riposte sanitaire d'urgence d'une valeur de 95, 8 milliards Fcfa, avant de déployer un plan de sauvetage  de 1700 milliards Fcfa. 


AP/ls/APA