"Avant que les travaux du Conseil ne commencent véritablement, nous avons eu une signature de la Charte d'éthique du nouveau gouvernement (...) et chacun des membres du gouvernement a apposé sa signature", a dit le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly. 

Selon le porte-parole du gouvernement, "c'est une Charte d'éthique qui établit la relation de confiance" et le comportement éthique que gouvernement et les ministres doivent avoir envers le peuple, car ils sont "avant tout les serviteurs de la Nation".   

"Il y a plusieurs lignes qui nous obligent à adopter un certain comportement qui va de la solidarité à la bonne gouvernance (en passant par) la notion d'intégrité", a résumé M. Coulibaly, évoquant ainsi "ce à quoi les ministres se sont engagés aujourd'hui". 

AP/ls/APA