« M. N’Guessan Koffi Jérôme membre du Bureau politique du PDCI-RDA  informe les membres des instances de la tenue du 13ème Congrès ordinaire  du PDCI-RDA le lundi 15 octobre à 11 heures au Palais de la culture de  Treichville (Sud d’Abidjan) », indique le communiqué.  

Intervenant  en tant que « président du Comité d’organisation », Jérôme Nguessan,  annonce comme ordre du jour le « renouvellement du mandat du président  Henri Konan Bédié, candidat unique ; la  dissolution du secrétariat  exécutif et la mise en place d’un secrétariat général avec un secrétaire  général élu ».

Au cours de ce 13e Congrès  ordinaire, les participants aborderont l’« élection du  candidat du Pdci  à l’élection présidentielle de 2020 », souligne la note signée de « M.  N’Guessan Koffi Jérôme, membre du bureau politique du PDCI-RDA et  président du comité d’organisation ».

Le  Conseil de discipline du Pdci a prononcé jeudi une « exclusion  temporaire » de deux membres du Bureau politique, notamment Kobenan  Adjoumani et Jérôme N’Guessan pour « indiscipline et atteinte à l’unité  du parti ».   

M. Jérôme Nguessan a introduit  une saisine auprès du tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau à  l’effet d’annuler les décisions des bureaux politiques du 17 juin et du  24 septembre 2018, une première depuis la création du parti  septuagénaire qui dénonce une « violation » de ses textes. 

Lundi,  à Daoukro (centre-est ivoirien), le Pdci a sous la présidence de son  leader Henri Konan Bédié, tenu un Bureau politique et décidé de  l’organisation du 6e Congrès extraordinaire de l’ex-parti unique le  lundi 15 octobre 2018, dans cette cité, pour marquer sa « stabilité » à  travers une « clarification ». 

AP/ls/APA