« L’examen vient de commencer dans de bonnes conditions» , s’est réjouie Kandia Camara, au terme d’une visite de centres d’examen à Cocody et au Plateau. Cette phase écrite du baccalauréat qui s’achève,  vendredi , a débuté par l’épeure du français dans les  415 centres d’examen  répartis sur toute l’étendue du  territoire national.

« N’ayez pas peur. Les examens sont comme  des devoirs », a souligné Kandia Camara, s’adressant à des candidats au Lycée moderne de Cocody Angré, lors de la première étape de sa tournée dans des centres. Ce centre accueille 707 candidats.

Les candidats des  filières techniques logés au sein  de l’établissement ITES  2 Plateaux ont également reçu le soutien et les encouragements  de Mme Camara qui s’est par ailleurs félicitée du bon déroulement de l’année scolaire.

« Cette année scolaire s’est déroulée dans de bonnes conditions», a-t-elle fait remarquer. Dans  la même veine, la ministre a noté  que « les élèves  se   sont montrés studieux, consciencieux et  exemplaires ».

« Pour une année réussie, il   faut que  nous travaillons la  main dans la main », a conclu Kandia Camara.

Le  baccalauréat constitue le dernier examen à grands tirages. Pour cette session 2018, ces examens ont enregistré au total plus de 1,2 million de candidats.

SY/ls/APA