Selon le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné  le gouvernement  a décidé « de renforcer la lutte contre la maladie entre le 26 janvier (vendredi)  et le 4 février 2018 ». Elle vise à  «protéger 13 millions d’enfants de 9 mois à 14 ans » sur l’étendue du territoire national.

«La prévention est la seule option de lutte contre la maladie », a souligné Bruno Koné, également ministre de la communication, de l’économie numérique et de la poste, précisant que le budget sera dégagé par le gouvernement et ses partenaires.

SY/ls/APA