Dans une note d'information, la direction générale de la police nationale explique que c'est sur la base d'une information anonyme faisant état de la livraison de drogues en bordure de mer que les agents du commissariat de Grand-Bassam ont organisé une patrouille aux environs de minuit et saisi cette quantité de drogue.  Cependant l'institution policière précise qu' aucun des dealers n'a encore été interpellé.

 En 2014, le nombre de consommateurs d'héroïne et de cocaïne à Abidjan a été estimé à 6000 personnes selon une étude.  En 2016, une autre étude de l'Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime (ONUDC)  a établi que 12% de la population ivoirienne dont l'âge varie de 15 à 64 ans consomment des drogues.

LB/ls/APA