« Suite à l'opération de recherche des victimes du fourgon qui a chuté du pont général De Gaulle, le corps du présumé conducteur a été repêché ce matin à 08h30 à Treichville ( Sud d'Abidjan) aux environs du pont Félix Houphouët-Boigny», rapporte le GSPM indiquant que le bilan définitif de ce drame est de deux corps repêchés et identifiés.

 Ce repêchage de cette deuxième victime de cet accident marque la fin des opérations de secours conduites depuis jeudi soir par le GSPM.

 C'est dans la nuit de jeudi à vendredi dernier que les « soldats du feu» ont repêché la première victime de cet accident près de huit heures de recherches après la survenue du drame.

Jeudi soir aux environs de 15h ( heure locale et GMT), un véhicule de couleur blanche de type fourgonnette immatriculé 2357HB01 avec à bord deux personnes roulant dans le sens Plateau ( cité administrative d'Abidjan)- Treichville ( Sud d'Abidjan), à l'amorce du pont Général De Gaulle, a chuté dans la lagune Ebrié.

Le GSPM, la marine nationale et la direction des affaires maritimes et portuaires ont aussitôt entrepris les opérations de recherches et de secours sur les lieux avec trois embarcations. Les sorties de routes des véhicules sur les ponts en Côte d'Ivoire sont légions ces dernières années.

En juin 2016, un camion de ramassage d'ordures avait chuté du pont Général de Gaulle plongeant dans la lagune avec ses deux occupants qui ont trouvé la mort.

En août 2011 également,  un autobus de la Société des transports Abidjanais (SOTRA), bondé de passagers avait chuté cette fois,  du pont Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan ( l'un des trois pont de la capitale économique ivoirienne) tombant dans le lagune. Une quarantaine de personnes avaient perdu la vie dans cet accident.

LB/ls/APA