Région du Lac Tchad : les besoins aux fins de la stabilisation estimés à 1,8 millions de dollars