Cameroun-Société-Insécurité

Assauts simultanés de Boko Haram dans l’Extrême-Nord camerounais

APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola

Les localités de Hitere, Ouzal, Kouva et Mandoussa, situées dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord, ont subi dans la nuit de samedi à dimanche des assauts simultanés imputés à la secte islamiste Boko Haram par des sources sécuritaires jointes au téléphone par APA.

Cette série d’assauts, avec un bilan provisoire de deux morts civils, a également fait de nombreux dégâts matériels avec notamment l’incendie d’un centre de santé communautaire. C’est dans cette zone du département du Mayo-Sava, frontalière avec le Nigeria, que se concentrent la plupart des attaques du mouvement jihadiste depuis la mi-décembre 2019 avec déjà plus de 100 morts à la clé.

 Présenté comme moribond voici quelques mois encore, Boko Haram, dont par ailleurs ni l’armée ni le gouvernement camerounaise ne communiquent plus sur les attaques, semble avoir repris de la vigueur dans cette partie du pays remontant vers le Lac Tchad.

FCEB/cgd/APA

Réagir à cet article