à l'instant

    • Le Maroc lance le satellite Mohammed VI-B

      APA-Rabat (Maroc) — Le satellite Mohammed VI-B a été lancé avec succès dans la nuit du mardi au mercredi 21 novembre 2018 à partir de la base spatiale de Kourou en Guyane française, selon les séquenc...

    • L’UE lance la quinzaine des droits de l’Homme au Congo

      APA-Brazzaville (Congo) De notre correspondant : Léon Charles Moukouri — L’ambassadeur de l’Union européenne au Congo, Raul Mateus Paula a procédé, mardi à Brazzaville, au lancement de la 3ème édition de la quinzaine des droits de l’homme qui se déroul...

    • La culture du café cède le pas à l’exploitation minière et pétrol...

      APA – Libreville (Gabon) De notre correspondant Isaac Mackanga – — La culture du café, en dépit de la demande dont ce produit continue de faire l’objet, recule fortement au profit des exploitations minières et pétrolières, a affirmé, mardi à Libre...

    Cameroun Insecurité

    Boko Haram vole plus de 600 bœufs au Cameroun

    APA Douala Cameroun

    La secte terroriste nigériane Boko Haram a mené une expédition punitive dans la localité de Gréa, où les terroristes ont emporté plus de 600 bœufs, a appris samedi, APA de sources concordantes.

    D’après des témoins, au moins 25 membres de Boko Haram armés de fusils et d’armes blanches, sont entrés dans cette localité frontalière, emportant plus de 600 bœufs.

    Des populations locales qui indiquent que « si des incursions armées en territoire camerounais ont baissé ces derniers temps, force est de reconnaitre que les attentats terroristes, des prises d’otages, des vols du cheptel sont revenus en force ».

    L’un de leur porte-parole a reconnu a déclaré que « les terroristes sont arrivés chez nous en plein jour, ils nous ont tenu respect et ont emporté tout notre bétail. Lorsque les secours sont arrivés, en l’occurrence, le Bataillon d’intervention rapide (BIR), ils avaient déjà traversé la frontière et étaient au Nigeria d’où ils sont venus ».

    Ici l’on pense que « Boko Haram a bénéficié de la complicité des informateurs sur place », tant il est vrai que cette descente punitive est intervenue « moins de 2 heures après le passage d’une patrouille de la Force multinationale mixte (FMM) au village de Gréa ».

    Pour entretenir l’effort de guerre, Boko Haram ne ménage aucun moyen, car si les prises d’otages sont toujours opérées, le vol du bétail constitue l’une des activités favorites des terroristes.

    Pour la circonstance, les terroristes investissent des villages par dizaines, « tirant tout ce qui bouge ce qui permet de tenir les gens en respect » afin de réaliser leur forfait.

    -

    MBOG/of/APA

    Réagir à cet article