à l'instant

    Maroc-Sport-Hommage

    Casablanca : Le Mars d'Or récompense les meilleurs sportifs marocains et africains

    APA-Casablanca (Maroc) -

    Fidèles à une tradition désormais instaurée dans l’espace médiatique, la deuxième chaine de télévision marocaine 2M et la radio privée « RADIOMARS » ont organisé, lundi soir, la 5ème édition de la cérémonie de gala des MARS D’OR qui récompense les meilleurs sportifs marocains et africains de la saison 2016, désignés par les téléspectateurs et les auditeurs.

    Cette édition a été marquée par la présence de nombreuses personnalités du monde du sport et à leur tête le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmed Ahmed, le Président de la Fédération Royale Marocaine de Football, Fouzi Lakjaa et la vice-présidente du Comité International Olympique, Mme Nawal El Moutawakkil et des stars sportives maroaines et africaines.

    A l’instar des années précédentes, 4 prix ont été décernés par le grand public. Il s'agit du Mars d'Or pour le meilleur footballeur qui a été attribué au milieu de terrain du Raja de Casablanca, Issam Erraki, du Mars d'Or pour le meilleur entraineur de football qui est revenu au coach de MAS de Fès, Tarik Sektioui.

    Le médaillé olympique en Boxe Mohamed Rabii a été plébiscité comme meilleur sportif hors football pour la 2ème année consécutive.

    Enfin les internautes ont reporté leurs suffrages sur la karateka Khaoula Ouhmad qui s'adjuge ainsi le Mars d'Or pour la meilleure sportive.

    Si le glamour, le strass et les paillettes ont été des éléments prédominants tout au long de la soirée, l'émotion a également accompagné ce show télévisé, notamment au moment de l'attribution des 8 prix réservés au jury.

    C'est le cas notamment pendant l'annonce du Mars d'Or Fair qui est revenu à titre posthume à Feu Tahar Raad.

    Deux prix ont été remis par le Président de la CAF Ahmad Ahmad. Il s'agit du Mars d'Or Legend remporté par le ballon d'Or africain 1985 Mohamed Timoumi, mais également du Mars d'Or Africa désormais propriété du ghanéen Abedi Pele.

    Les JO 2016 ont été omniprésents au moment de l'attribution du Mars d'Or Espoir. Les suffrages des membres du jury se sont reportés à la majorité sur le jeune Soufiane Al Bakkali 4ème à Rio sur le 3000m steeple.

    Les Mars d'Or Performance et Honneur ont également été des moments d'exception. Ils ont consacré respectivement le karateka Achraf Ouchen et le surfeur Ramzi Boukhiam.

    Enfin le Mars d'Or 2M challenge a permis de mettre en valeur le bel exploit du jeune pilote automobile Michael Benyahia âgé tout juste de 16 ans.

    Rassemblement des plus grandes personnalités du sport national et africain autour d’un gala d’exception, le Mars d’Or récompense à la fois des parcours sportifs et met en exergue toutes les valeurs intrinsèques au sport, à savoir la recherche de l’excellence, le dépassement de soi, la solidarité et l’esprit d’équipe…

    HA/APA

    Réagir à cet article