Burkina Faso-Terrorisme-Attaque

Cinq soldats burkinabè tués dans une embuscade à Toéni (nord-ouest)

APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Alban Kini

Cinq soldats burkinabè ont été tués la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans la zone de Toéni, dans la province du Sourou (région de la Boucle du Mouhoun) à plus de 200 km de la capitale, Ouagadougou, a APA vendredi de source locale.

Selon cette source, «l’embuscade menée hier (jeudi) nuit par des individus armés non encore identifiés, a fait également deux blessés parmi les soldats d’une patrouille militaire».

Une autre source proche de l’armée nationale précise que quatre des cinq soldats tués sont issus du 25e  Régiment parachutiste commando (RPC) basé à Bobo Dioulasso. Il s’agit d’un Caporal, d’un soldat de 1re classe et deux soldats de 2e  classe.

Le 5e  soldat tombé serait un adjudant-chef issu du 23e  Régiment d'infanterie commando (RIC) de Dédougou (capitale de la région de la Boucle du Mouhoun. 

Le Burkina Faso fait face, depuis plus de trois ans, à des attaques terroristes récurrentes, faisant des victimes aussi bien du côté des Forces de défense et de sécurité (FDS) que des civils.

L’une des attaques les plus sanglantes est celle enregistrée le 19 août dernier à Koutougou (Sahel) où l’armée nationale a perdu 24 soldats, mais est parvenue à «neutraliser» 40 terroristes.


ALK/te/APA

Réagir à cet article