RD Congo-Education-Humeur

Les forces de l’ordre dispersent une manifestation à l’Université de Kinshasa

APA-Kinshasa (RD Congo) -

Les forces de l’ordre ont fait usage d’armes à feu pour mettre fin vendredi aux manifestations des étudiants de la faculté des sciences de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) qui protestaient contre, selon eux, l’« enlèvement » de deux de leurs camarades la veille, rapportent des témoins cités par radio Okapi.

Selon la même, il y a eu des morts et de la casse au niveau du bâtiment administratif de l’UNIKIN. Pour sa part, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Steve Mbikayi, a démenti toute mort d’homme lors de ces échauffourées entre les étudiants et la police qui était à la recherche d’« un fugitif» caché dans le campus universitaire.

Le ministre a par ailleurs précisé que les étudiants interpellés jeudi soir ont été libérés.

Pour sa part, la police indique dans un communiqué publié vendredi, que l’opération menée dans « les environs de l’université de Kinshasa »  a permis de mettre la main sur Ben Tshimanga wa Tshimanga présentée comme « la pièce maitresse » de cinq attaques survenues depuis mi-mai dans la capitale et dont la dernière a lieu le 14 juillet dernier au marché central de Kinshasa.



MYW/cat/APA

Réagir à cet article