Maroc-Migration

Maroc : Interpellation d’un Guinéen suite à une affaire de séquestration et d'organisation de l'immigration illégale

APA-Rabat (Maroc)

Les services sécuritaires de la ville d'Oujda ont interpellé, samedi, un ressortissant guinéen en situation de séjour illégal au Maroc pour son implication présumée dans une affaire de séquestration, d'organisation de l'immigration illégale et de traite humaine, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Dans les faits, les services de la police avaient reçu un appel via le numéro de secours gratuit (19) de la part d'un citoyen soudanais affirmant que son frère était séquestré par une personne active dans un réseau d'immigration illégale, précise la DGSN, ajoutant qu'une enquête approfondie menée à ce sujet a permis de localiser la victime supposée, en plus de six autres étrangers d'origine subsaharienne, tous séquestrés dans une maison.

Les recherches et investigations ont dévoilé que le suspect avait fait immigré clandestinement les personnes séquestrées depuis la ville d'Oran en Algérie, et qu'il les détenait contre leur gré en vue de les obliger à payer une somme de 500 euros par personne en contrepartie de l'immigration clandestine, détaille la même source.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire. La loi relative à l'entrée et au séjour des étrangers au Maroc a été appliquée aux autres personnes victimes de séquestration.

HA/APA

Réagir à cet article