Niger-Education-Examens

Niger : 64.190 candidats à l’assaut du baccalauréat

APA-Niamey (Niger) De notre correspondant : Assane Seydou -

Soixante-quatre mille cent quatre-vingt-dix candidats, répartis dans 150 centres sur l’ensemble du territoire national, ont entamé ce mercredi au Niger les épreuves écrites du baccalauréat, a constaté APA.

Délivrant un message à cette occasion, Yahouza Sadissou, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a expliqué qu’il y a, dans le détail, « 60.368 candidats pour le bac secondaire général, 1662 pour le bac technique et 2160 pour le bac professionnel ».

Les filles occupent « 33,24% des effectifs, soit 21.335 candidats », selon le ministre qui, tout en conviant les candidats à ne compter que sur leurs propres efforts, a appelé les acteurs impliqués dans l’organisation du bac au respect strict des textes régissant les examens.

« Des dispositions appropriées sont prises pour traquer et mettre hors d’état de nuire tous ceux qui seraient tentés par des actes de fraude, de corruption, ou de toutes autres actions assimilées, susceptibles d’entacher la crédibilité de ces examens », a affirmé le ministre.

Au regard de la place prépondérante qu’occupe le système éducatif dans le programme de la Renaissance du président Issoufou Mahamadou, Yahouza Sadissou a noté que le gouvernement a rehaussé de façon conséquente les frais d’organisation du baccalauréat.

C’est dans ce cadre, a-t-il souligné, qu’un Office du baccalauréat du Niger (OBN) a été créé.


AS/odl/cat/APA

Réagir à cet article