Niger-Drame-Deuil

Explosion d'un camion-citerne au Niger: trois jours de deuil national

APA-Niamey (Niger) De notre correspondant : Assane Seydou

Le gouvernement nigérien a décrété un deuil national de trois jours, à compter de ce mercredi 8 mai, en hommage aux 60 victimes de l’explosion du camion-citerne survenue dans la nuit de dimanche à lundi.

La décision a été prise hier, mardi, à l’issue de la réunion du Conseil national de sécurité qui s’est tenu sous la présidence du président de la république, Issoufou Mahamadou.

À cette occasion, le gouvernement a présenté ses condoléances aux familles des personnes disparues dont le nombre s’élève désormais à 60, selon un dernier bilan établi par le gouvernement tandis que 37 autres, gravement brûlées, sont soignées dans les différents hôpitaux de la capitale.

Ces victimes tentaient de siphonner l’essence qui s’échappait d’un camion-citerne qui s’est renversé alors qu’il tentait de se garer dans le quartier Aéroport de Niamey.

Selon les explications du ministre de l’Intérieur, Bazoum Mohamed,  une étincelle jaillie d'une moto dont le moteur n'était pas éteint aurait embrasé l’essence, provoquant l’explosion du camion.



AS/ard/cd/APA

Réagir à cet article