Sénégal-Education-Santé

Sénégal : la couverture maladie universelle étendue aux élèves

APA-Dakar (Sénégal)-

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Coll Seck, et son collègue de l’Education, Serigne Mbaye Thiam, ont lancé, mardi à Dakar, la Couverture maladie universelle des élèves à travers les mutuelles de santé, a constaté APA.

Ce programme national de couverture maladie universelle pour les élèves (CMU-Elève) est institué dans le cadre du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (PAQUET) de l’éducation et se veut un régime d’assurance.

«La CMU-Elève fera un bond en avant pour la CMU car, nous avons plus de 3 millions d’élèves au Sénégal. Elle permettra d’améliorer la qualité des apprentissages et corriger les disparités en matière d’accès aux soins de santé pour les élèves», a expliqué Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education, soulignant que des bienfaiteurs sont déjà prêts à cotiser les 1000 FCFA fixés pour l’adhésion des élèves de certaines localités.

Selon lui, le principal défi reste la mobilisation des populations autour de la CMU-Elève qui démarre avec les élèves du public avant d’être étendue aux élèves du privé.

«La CMU-Elève est ouverte aux élèves des cycles élémentaire, moyen et secondaire du Sénégal pour garantir la prise en charge de leurs frais de santé. La garantie s’exerce à travers l’affiliation de l’élève à la mutuelle de santé communautaire», a poursuivi Serigne Mbaye Thiam.

Selon le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Coll Seck, l’élève adhérent bénéficie de la prise en charge par la mutuelle de santé de 80% de ses frais de santé et de médicaments dans les postes de santé, et au niveau de l’hôpital, c’est la mutuelle départementale qui prend en charge 80% des frais de médicaments et de consultation.


TE/cat/APA

Réagir à cet article