Sénégal-Santé-Nutrition

Sénégal : Vers des suppléments nutritionnels pour les enfants vivant avec le VIH-Sida

APA-Dakar (Sénégal)-

La secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre le VIH-Sida (Cnls), Dr Safiètou Thiam, a indiqué, jeudi à Dakar, la volonté des autorités de procéder à des suppléments nutritionnels pour les enfants vivant avec le VIH-Sida.

"Un enfant vivant avec le VIH, a, au moins, un parent qui vit avec le VIH, malade, qui ne travaille pas. Ce qui suppose que les ressources de la famille baissent et naturellement les apports alimentaires et nutritionnels de la famille baissent également. Ces deux facteurs font que les enfants sont particulièrement vulnérables, d’autant plus qu’il a été démontré qu’en traitant seulement les enfants, sans un apport nutritionnel, on n’a pas une bonne qualité de vie chez l’enfant infecté», a expliqué Dr Thiam.

Elle s’adressait à la presse en marge d’un atelier de restitution et de partage des résultats du projet de recherche opérationnelle SNAC'S (Evaluation de l'efficacité et de l'acceptabilité de la récupération nutritionnelle en ambulatoire chez les enfants et adolescents infectés par le VIH au Sénégal).

Le projet a été mis en œuvre par le Centre régional de recherche de et de formation à la prise en charge clinique de Fann (CRCF), en collaboration avec la division de lutte contre le Sida et les Ist (DLSI), le CNLS et l'IRD, dans 12 sites de prise en charge pédiatrique répartis dans 7 régions, d'avril 2015 à Mars 2017.

Poursuivant, la Secrétaire exécutive du Cnls, Dr Safiètou Thiam, a plaidé pour une stratégie et des partenariats permettant de trouver les moyens financiers nécessaires à l’administration de suppléments nutritionnels aux enfants vivant avec le VIH.


TE/APA

Réagir à cet article