à l'instant

    Burkina Faso-Presse-Revue

    Thomas Sankara et actions sociales au menu de la presse burkinabè

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso) -

    La presse burkinabè commente, ce samedi, l’actualité relative à des cérémonies de remise de soutien à des personnes vulnérables, sans oublier l’audience accordée par le président Kaboré au comité international pour le mémorial Thomas Sankara.

    Ainsi, le journal Le Quotidien renseigne que les membres du comité international pour le mémorial Thomas Sankara étaient chez le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, hier vendredi, pour faire le point de leurs activités.

    «Pendant une demi-heure, l’enfant de Tuiré (Roch Marc Christian Kaboré) a échangé avec ses hôtes sur le projet qui vise à réhabiliter la mémoire du président révolutionnaire burkinabè, Thomas Sankara», rapporte ce quotidien, le seul qui parait les samedis au Burkina Faso.

    A ce sujet, Lefaso.net, journal en ligne titre : «Projet +Mémorial Thomas Sankara+: Les initiateurs reçus par le président du Faso».

    Le confrère relate que le Comité international pour le Mémorial Thomas Sankara dit ne pas être surpris par les résultats de la contre-expertise dans l’identification des ADN du président Thomas Sankara et de ses compagnons.

    Il reprend ces propos du président du Comité, Bernard Sanou : «Nous ne pensons pas que cela soit quelque chose de très important dans la manifestation de la vérité et la justice que nous devons rendre au président Sankara et à ses compagnons. Nous attendons que le juge d’instruction continue son travail».

    Fasozine.com, un autre média en ligne, pour sa part, évoque la table ronde des bailleurs de fonds pour le financement du Cadre stratégique national de lutte contre le VIH, le Sida et les IST, organisée, vendredi par le Comité national de lutte contre le VIH/Sida et les Infections sexuellement transmissibles (CNLS/IST).

    Le confrère affiche, en guise de titre: «Lutte contre le VIH/SIDA: Des PTF (Partenaires techniques et financiers, Ndlr) vont débloquer 7 milliards de F CFA supplémentaires pour le Burkina».

    Pendant ce temps, Le Quotidien informe que le ministère en charge de de la Famille et de la Solidarité nationale a offert des vivres à des orphelins et personnes vulnérables.

    L’hebdomadaire culturel Evasion, de son côté, revient sur la mobilisation du fonds d’aide aux membres âgés du Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA), précisant que plus de 20 millions de FCFA ont été réunis en une soirée.

    Le journal rappelle que l’initiative est du  comité de lobbying du BBDA qui a organisé à l’occasion, un concert géant de mobilisation de fonds, le vendredi 16 juin dernier au Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA) à Ouagadougou.


    ALK/cat/APA

    Réagir à cet article