Cameroun-Développement-Energie

Vers la connexion de 166 localités camerounaises à l’énergie solaire

APA-Douala (Cameroun)

Le gouvernement camerounais vient de déployer à travers le territoire national des équipes techniques en vue de l’implémentation de la première phase du projet visant l’électrification, par le biais des énergies renouvelables, de 166 localités du pays sur 1000 concernées.

Il s’agit d'après le ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE) des derniers réglages relatifs à la seconde phase de la mise en service des mini-centrales photovoltaïques et solaires.

« Le Projet constitue la phase pilote d’un vaste programme qui tend à l’électrification de 1000 localités par le même système », explique-t-on au MINEE.

Les compteurs des mini-centrales photovoltaïques fonctionneront avec des cartes prépayées, au point que « si les abonnés ont besoin d’une consommation journalière, hebdomadaire ou mensuelle, ils pourront se procurer les cartes y relatives, les introduire par un code et bénéficier de l’électricité », a indiqué le coordonnateur du projet.

Dans  le cadre de ce programme qui couvre les dix régions du pays, il est question de construire des mini-centrales solaires d’une puissance installée de 50 Kilowatts (KW) 100 KW.

En effet, 100 mini-centrales ont déjà été aménagées à travers le pays, dans le cadre du dit Projet d’électrification par systèmes solaires photovoltaïques initié en 2014.

Au total, ces mini-centrales auront une puissance de 11,2 Mégawatts (MW) et assureront la mise en place des réseaux de distribution et l’installation d’un système de comptage et de facturation de l’énergie pour alimenter 22 000 ménages à travers les 10 régions.

Une initiative en vue de pallier au problème d’électrification des zones non couvertes par le réseau de la société Energy of Cameroon (ENEO), le concessionnaire du service public d’électricité.

MBOG/od/APA

Réagir à cet article