Cameroun-Collectivités

Vers le déblocage de 128 milliards pour l’aménagement de la ville de Douala

APA-Douala (Cameroun) De notre correspondant : Mbog Achille -

La Banque mondiale et l’Etat du Cameroun vont injecter une enveloppe de 128,884 milliards de FCFA pour la mise en œuvre du Projet de développement des villes inclusives et résilientes (PDVIR), a annoncé dimanche la Communauté urbaine de Douala (CUD).

Selon le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, Fritz Ntoné Ntoné qui faisait une descente sur le terrain, ce projet vise notamment la construction des infrastructures routières en vue d’améliorer la circulation dans la métropole économique.

La finalité étant de résoudre l’épineux problème des embouteillages qui freinent la mobilité urbaine.

« Ce projet consiste non seulement à doter notre ville des infrastructures routières, mais aussi, l’aménagement des drains et d’autres projets bénéficiant directement aux populations dans l’optique d’améliorer la circulation des personnes et des biens », a déclaré le magistrat municipal.

Concernant la réalisation de ce projet, l’on annonce le passage « à la vitesse de croisière » suite à la signature d’un accord entre le directeur des opérations de la Banque mondiale, Elisabeth Huybens, et le ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtes.

Parmi les sites répertoriés, il y a, entre autres, les carrefours Ndokoti, le rond-point Deido et d’autres points névralgiques qui constituent un goulot d’étranglement pour la mobilité urbaine.


MBOG/cat/APA

Réagir à cet article