Côte d’Ivoire-Presse-Revue

Alassane Ouattara monopolise la Une de la presse ivoirienne

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Le président Alassane Ouattara monopolise la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national, quarante-huit heures après son intervention fort remarquée à la clôture du 4è congrès extraordinaire de son parti, le Rassemblement des républicains (RDR).

« 4è congrès extraordinaire du RDR : Ouattara annonce un gouvernement Rhdp (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix) dans les prochaines semaines », barre en Une le journal à capitaux publics Fraternité Matin.

« Ouattara annonce un nouveau gouvernement et répond à Bédié », reprend L’Inter qui croit connaître les conditions pour accéder à ce gouvernement aux couleurs Rhdp.

Ouattara, Gon, Dagri Diabaté parlent aux ivoiriens depuis la tribune du 4è congrès extraordinaire du RDR, écrit Le Jour Plus, selon qui, les textes du parti unifié ont été adoptés lors de cette rencontre politique majeure du week-end.  

« Parti unifié, alternance, RDR, nouveau gouvernement : Ouattara clarifie tout », constate Le Patriote à côté de L’Expression qui renchérit en titrant « Ouattara libère tout le monde ».

« Tout le monde peut être candidat en 2020», a promis le président d’honneur du RDR, selon L’Expression. Ce qui fait dire à L’Intelligent d’Abidjan que Ouattara demande à Mabri, Soro, Billon et autres potentiels candidats pour l’alternance en 2020 au sein de la coalition Rhdp de préparer leur candidature pour ces échéances à venir.

« Parti unifié, présidentielle 2020, remaniement : Ouattara fait du chantage à Bédié et à Mabri », estime pour sa part LG Infos, quand La Voie Originale parle de chantage « honteux » de Ouattara.

 Ouattara « menace » ouvertement le PDCI-RDA au sujet du parti unifié au Rhdp, enfonce Notre Voie. « Le PDCI discute avec ses alliés, il présentera un candidat en 2020 », répond Le Nouveau Réveil en reprenant une déclaration faite le 19 avril dernier par le président de l’ex-parti unique, Henri Konan Bédié.

CK/lsA/APA

Réagir à cet article