Burkina-France-Sécurité-Attaque

Attaque à Ouagadougou : « la France mettra ses drapeaux en berne pendant ces 3 jours » (représentation diplomatique)

APA-Ouagadougou (Burkina Faso)

L’ambassadeur de France au Burkina Faso Xavier Lapeyre de Cabanes a déclaré sur tweeter que son pays observera le deuil national de 72 h décrété lundi par le président du Faso Roch Kaboré, suite à l’attaque d’« Istanbul ».

« La France partage ce deuil avec ses amis Burkinabè et mettra ses drapeaux en berne pendant ces 3 jours », a tweeté l’ambassadeur de France au Burkina Faso Xavier Lapeyre de Cabanes.


Bien avant le tweete du diplomate français, c’est le président de la république Emmanuel Macron qui avait également laissé sur sa page tweeter que « solidarité avec le peuple et les autorités du Burkina Faso, Roch Christian Kaboré, président du Faso. Ensemble, la France reste engagée contre le terrorisme. G5 Sahel ».


Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a décrété à compter de lundi 14 août, un deuil de 72 heures suite à l’attaque du restaurant turque "Istanbul" sur l’Avenue Kwamé N’Krumah à Ouagadougou.


Le président burkinabè a demandé à ce que tous les drapeaux soient mis en berne pendant ces trois jours de deuil, sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l’étranger.


Durant cette période « les réjouissances populaires, les manifestations à caractère récréatif sont interdites ».


Dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 août, une attaque terroriste a été perpétrée sur le restaurant Istanbul sur l’Avenue Kwamé N’Krumah à Ouagadougou causant la mort de 18 personnes et blessant 8 autres. Les deux terroristes ont été abattus par les forces de défense et de sécurité burkinabè.

GS/od/APA

Réagir à cet article