Bénin - Diplomatie - Expulsion

Bénin : l’ambassadeur de l’UE expulsé pour «activités subversives» (ministre)

APA-Cotonou (Bénin) De notre correspondant : Ulvaeus Balogoun

L’ambassadeur, chef de délégation de l’Union européenne au Bénin, Olivier Nette, a été expulsé du pays parce qu’il n’est pas «exempt de reproches», a déclaré le porte-parole du gouvernement, accusant le diplomate de s’être livré à «des activités» jugées «subversives» par les autorités béninoises.

« La coopération avec l’union Européenne, qui se porte très bien et qui est incontournable, qui continuera à se développer, a été un peu perturbée par les activités entreprises par ce diplomate qui se laisse même aller à des activités que nous pourrions considérer comme subversives », a notamment déclaré le porte-parole du gouvernement, dans une adresse à la presse, mercredi soir à Cotonou.

Alain Orounla, par ailleurs ministre de la communication, a ensuite martelé : « nulle part dans le monde, vous ne verrez un diplomate africain manquer à ses obligations de courtoisie et à ses devoirs de réserve. La réciprocité n’est jamais établie. Alors que le respect de ces obligations doit être mutuel ».

Le ministre a rappelé que « la fonction d’ambassadeur présume une posture et une obligation non seulement de courtoisie vis-à-vis des autorités du pays d’accueil mais également de réserve ».

Entre autres motifs d’expulsion, le gouvernement béninois reproche à Olivier Nette ses prises de position sur des questions liées à la liberté de la presse et son implication active dans la vie politique nationale, notamment ses rencontres avec des membres de l’opposition.

UB/cat/APA

Réagir à cet article