Sénégal-Presse-Revue

Coronavirus et politique à la Une des quotidiens sénégalais

APA – Dakar (Sénégal) Par Abdourahmane Diallo

Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA traitent pour l’essentiel de l’actualité liée à la maladie de coronavirus (Covid – 19) aux côtés d’autres sujets politiques.

« Kolda et Tamba sous la hantise du coronavirus », barre à sa Une Vox Populi informant que ces deux régions de l’est et du sud du Sénégal sont « Dans l’attente des résultats des tests sur deux français ». Cela pousse le quotidien L’Observateur à arborer ce titre « Nouvelle alerte sur le coronavirus ». 

Dans ses colonnes, le même journal donne la parole au cancérologue Docteur Abdoul Aziz Kassé qui, revenant sur les liens entre le Covid – 19 et le tabagisme, déclare que « Les fumeurs sont les plus exposés aux formes les plus mortelles du coronavirus ». Et le pneumologue, Docteur Oumar Ba d’ajouter que « Si la personne a déjà un passé de fumeur, il est tout à fait compréhensible qu’elle présente des formes plus sévères ». 

L’Observateur donne par ailleurs la parole au Docteur en Droit International Economique, Abdourahmane Diouf, qui, analysant l’impact économique du Covid – 19 sur le plan mondial et national, fait une « effrayante prédiction ». Il estime cependant que cette situation de crise est « un excellent prétexte pour le Sénégal de réfléchir sur de nouvelles orientations économiques ». 

Dans les colonnes du quotidien national Le Soleil, le ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, signale que « Le Sénégal a besoin de ressources financières supplémentaires (…) pour mettre en œuvre le Plan de riposte évalué à 1,4 milliard de FCfa ». 

Sous le titre « Dakar a l’obligation d’aider Bissau », Le Soleil revient en outre sur la visite d’amitié de 48 heures du président Umaro Sissoco Embalo au Sénégal et informe que ce dernier « constitue la première étape d’une tournée qui le mènera dans deux autres pays de la sous-région notamment le Niger et le Nigéria ».

En politique nationale, le quotidien EnQuête se penche sur l’organisation des élections par une personnalité neutre et arbore ce titre : « L’impossible consensus ». « Après la question du cumul des fonctions de chef de parti et de président de la République, le dialogue connait un nouveau point de crispation. Il s’agit du choix d’une personnalité neutre, différente du ministre de l’Intérieur, pour l’organisation des élections », notent nos confrères.

« Aminata M. Ndiaye poste ses statuts », titre de son côté Le Quotidien qui revient sur la réforme sur le statut de la ville de Dakar souhaitée par la présidente du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct). 

A ce propos, le journal note que « Malgré les critiques, Aminata Mbengue Ndiaye ne compte pas reculer sur sa proposition de Statut spécial pour Dakar ». « Si elle admet +énormément de polémiques+ après sa sortie, la présidente du Hcct compte toutefois associer toutes les couches sociales à la réflexion », ajoutent nos confrères.

Parlant de la ville de Dakar, le quotidien L’AS donne la parole à son ancien édile, Khalifa Ababacar Sall qui dit : « Je vais aller à la rencontre de mon destin ». L’ancien maire de la capitale sénégalaise « a repris son bâton de pèlerin pour aller à la rencontre de son destin. Il a effectué, hier, des visites de proximité à Dakar pour remercier ses militants et sympathisants qui l’ont soutenu lors de son emprisonnement », informe le journal.

ARD/cgd/APA

Réagir à cet article