à l'instant

    • Standard & Poor’s abaisse la note du Cameroun

      APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola — La société de notation financière américaine Standard & Poor's (S&P) a révisé de «stable» à «négative» la position du Cameroun, et confirmé par la même occasion ses notes de crédit...

    • Une banque marocaine lance une campagne pour réaffirmer son «ADN...

      APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) — La Banque Atlantique du Groupe Banque centrale populaire (BCP) du Maroc a lancé une nouvelle campagne institutionnelle dénommée « L’Afrique et nous » pour réaffirmer sa «singulari...

    • Une mission du FMI attendue au Cameroun le 23 avril

      APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola - — Une mission du Fonds monétaire internationale (FMI) séjournera au Cameroun du 23 avril au 3 mai prochain, dans le cadre de la 4èmerevue du programme économique et financier appuyé...

    Côte d’Ivoire-Presse-Revue

    Gbagbo et Ble Goudé toujours en vedette à la Une des journaux

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

    L’ex-président Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la jeunesse Blé Goudé continuent de faire la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national, 48 heures après leur acquittement par les juges de la Cour pénale internationale (CPI) et plusieurs autres séries d’événements qui se sont succédées jusqu’à la dernière nouvelle faisant état de la suspension de leur libération.

    "Dernière heure/ CPI : la libération de Gbagbo et Blé Goudé suspendue après un nouvel appel du procureur", barre en Une Fraternité Matin à côté de Le Mandat qui parle d’une « cinglante gifle » de la CPI aux pro-Gbagbo. 

    Après l’acquittement, la libération de Gbagbo et Blé Goudé suspendue, reprend L’Inter, quand Le Patriote évoque un coup de théâtre à la Haye avec cette nouvelle de dernière heure. Ce qui fait dire à Soir Info qu’une révélation de taille est tombée sur le cas Blé Goudé après la décision d’acquittement des juges de la CPI.

    Pendant ce temps, L’Expression rapporte une manifestation à Abobo où des victimes ont crié leur indignation dans la rue contre la CPI. « La CPI sera tenue pour responsable de ce qui adviendra », écrit Le Jour Plus en attribuant ces propos à une manifestante d’Abobo. Le gouvernement prend note de la décision de la CPI et appelle au calme, ajoute ce journal.

    Tout autre son de cloche du côté de LG Infos qui souligne que Gbagbo et Blé Goudé disent au revoir à la Haye après la confirmation de leur libération par les juges de la CPI. Confirmation de la libération de Gbagbo et Blé Goudé, hier, jubile à son tour Le Temps à côté de Notre Voie qui parle de nouvelle victoire pour les deux codétenus. 

    Ce qui fait écrire Le Nouveau Courrier que l’ancien président ivoirien a gagné son combat jusqu’au bout.  Plus au parfum de l’information de dernière minute tombée depuis la Haye, Le Quotidien d’Abidjan moins enthousiaste, résume la situation avec ces mots : « la CPI suspend la décision de libération de Gbagbo après un nouvel appel de la procureure Fatou Bensouda ».

    CK/ls/APA

    Réagir à cet article