à l'instant

    Guinée-Bissau-ONU-Coopération

    Guinée-Bissau : vers une réduction du personnel de l’ONU

    APA-Bissau (Guinée-Bissau) De notre correspondant : Nouha Mancaly

    Le Coordonnateur du système des Nations Unies en Guinée-Bissau, David Mclachlan-Karr a annoncé, mardi à Bissau, que le Conseil de Sécurité des Nations Unies va débattre en février prochain du renouvellement et de l’éventuelle réduction de la présence du Bureau des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (UNIOGBIS).

    La nouvelle équipe de l’UNIOGBIS devrait axer davantage son travail sur le suivi de la situation du pays, a indiqué M. Mclachlan-Karr à la sortie d’une rencontre avec le chef de l'État bissau-guinéen, José Mario Vaz, à qui il présentait sa lettre de créance.

    Le nouveau représentant de l’ONU a, par ailleurs, informé qu'il avait discuté avec José Mario Vaz des problèmes de développement du pays et de la manière dont le système des Nations Unies pouvait collaborer avec le secteur privé et toutes les agences de coopération en Guinée-Bissau pour répondre aux besoins de progrès de la Guinée-Bissau.

    David Mclachlan-Karr, qui s'est dit satisfait des instructions ou directives du président de la République sur la manière dont les Nations Unies peuvent travailler pour le bien du pays, est également revenu sur le projet de la production du riz "Main dans la boue" et de la façon dont l’ONU peut contribuer à accroître la production agricole dans le pays.




    NM/ard/te/APA

    Réagir à cet article