à l'instant

    • Au moins 20 stands calcinés dans un incendie lors des festivités...

      APA-Abidjan (Côte d'Ivoire) — Au moins 20 stands ont été calcinés dimanche dans un incendie lors des festivités de « Paquinou (fête de la Pâque) à Marcory », au terrain Konan Raphaël, dans le Sud d’Abidjan, sui...

    • Le FC Nouadhibou champion de la Super D1de football

      APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondant : Mohamed Moctar — Le FC Nouadhibou a été sacré champion de la première division de football en Mauritanie (Super D1) après avoir battu le Concorde par deux buts à 0, samedi soir à Nouakchott au term...

    • La peste équine déclarée au Tchad

      APA-N'Djamena (Tchad) De notre correspondant Adam Hassane Deyé — Le ministre de l’Elevage et des Productions Animales, Gayang Souaré a fait état de la mortalité massive des ânes et des chevaux enregistrée dans certaines provinces depuis quelques...

    Mauritanie-Culture-Festival

    Lancement du 10è Festival des Nomades en Mauritanie

    APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondent : Mohamed Moctar

    La 10e édition du Festival des Nomades a été lancée, jeudi soir au nord de Nouakchott, avec des courses de chevaux et de chameaux, des chants folkloriques et des expositions de l’artisanat, a-t-on appris auprès du ministère de la Culture, vendredi à Nouakchott.

    La présente édition organisée sous le thème « L’authenticité nationale pour rejeter la violence et la haine » se propose de souligner le rôle de la culture dans le renforcement des relations internationales et dans le rapprochement des peuples.

    Elle connait une présence canadienne matérialisée notamment par l’ambassadeur de ce pays résidant au Maroc et une mission artistique canadienne.

    Dans un mot à l’ouverture de l’évènement, le ministre mauritanien de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, Sidi Mohamed Ould Maham, s’est appesanti sur la relation intime liant la vie nomade et les valeurs chevaleresques.

    Il a également considéré que ce festival offre une opportunité réelle pour faire connaître les valeurs exemplaires de la société nomade, rappelant le rôle fondamental que joue la culture dans la promotion du secteur touristique.

    De son côté, le promoteur du festival qui dure 10 jours, Mohamed Mahmoud Ould Atigh, a expliqué que la présente manifestation a pour but de faire connaitre la culture des nomades transhumants mauritaniens qui ont vécu sur cette terre pendant les siècles passés.

    Il s’agit particulièrement de vulgariser les valeurs, la culture et les traditions de la Mauritanie, a-t-il précisé.


    MOO/te/APA

    Réagir à cet article