à l'instant

    Côte d’Ivoire-Niger-Coopération-Foire

    Le Niger et la Côte d’Ivoire renforcent leur coopération à travers une Foire

    APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire)-

    La Côte d’Ivoire et le Niger renforcent leur coopération à travers la 4ème édition de la Foire internationale d’Abidjan (FIA) qui se penchera, cette année, sur les questions de sécurité, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

    Selon le ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba,   par ailleurs en charge de l’industrie et des mines, la participation du Niger, l’invité d’honneur de la FIA, lancé jeudi soir, «  traduit la volonté de nos pays d’améliorer les affaires » saluant la bonne coopération et le libre-échange entre  les deux pays.

     A cette occasion, Souleymane Diarrassouba a énuméré des actions menées par le gouvernement ivoirien pour rendre attractif son pays au niveau des investissements et du commerce. Il s’agit entre autres de la mise en place du Tribunal du Commerce,  d’un Conseil national de la sécurité (CNS).

    « Toutes ces mesures concourent à la stabilité  et à la modernité de notre pays », s’est félicité M. Diarrassouba qui a fait savoir par ailleurs que « l’indice de sécurité reste conforme aux standards internationaux ».

    Son homologue nigérien du commerce et de la promotion du secteur privé, Seydou Sadou  a, également, salué « l’excellence des relations entre le Niger et la Côte d’Ivoire ».

    A propos du thème « la sécurité comme facteur de croissance économique » retenu pour la foire,   le  ministre nigérien a indiqué qu’il « cadre parfaitement avec la vision prônée dans notre espace ouest-africain»  qui fait face au terrorisme  et autres fléaux.

    Le président du Comité d’organisation de cette édition, Alain Mechoulam a, pour sa part,  souligné  qu’un pavillon dédié à l’artisanat, un tournoi de Maracaña, le FIA kid  réservé aux enfants sont les principales innovations de cette Foire.

    Des expositions, des opérateurs économiques, des communications, des formations à l'endroit des jeunes entrepreneurs, des rencontres B to B et des activités sociales vont meubler cette édition de la FIA qui s’achève le 13 mai prochain.


    SY/hs/ls/APA

    Réagir à cet article