Côte d’Ivoire-Presse-Revue

Le pouvoir et l’opposition se partagent la Une de la presse ivoirienne

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

A moins de deux ans de l’élection présidentielle de 2020, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) et l’opposition politique se partagent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national.

« Présidentielle de 2020/ Bruno Koné +barre la route+ à Guillaume Soro dans la région de la Bagoué : Que personne ne vienne berner les populations », met en garde  le ministre de la construction, rapporte Le Jour Plus. Ce qui fait dire à Soir Info que « quelque chose se prépare contre Soro et son camp ». 

« Je ne quitterai jamais Soro », promet l’une de ses proches, notamment l’ex-ministre Affoussiata Bamba, « taxée de négocier un poste » avec le pouvoir en place, renseigne Générations Nouvelles. De son côté, LG Infos explique pourquoi « M. Soro doit dire la vérité sur la rébellion » après la révélation d’un complot contre sa personne. 

Pour sa part, Notre Voie note « le retour des discours guerriers dans la sphère politique » à moins de deux ans de la présidentielle, quand L’Inter pense qu’il se passe plutôt « quelque chose entre les présidents Ouattara (RHDP) et Bédié (PDCI) » à la suite d’une méditation en cours des têtes couronnées. 

Le Nouveau Réveil qui ne voit pas du tout les choses sous cet angle relève de son côté « un duel à mort entre Duncan et Adjoumani dans le cadre d’une guerre de positionnement » qui fait fureur au RHDP. C’est plutôt dans la haute direction du PDCI-RDA (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) que « quelque chose ne tourne pas rond », contre-attaque un militant désabusé de ce parti en couverture de L’Expression. 

« RHDP : Alcide Djédjé pêche un gros poisson » chez Laurent Gbagbo, placarde Le Mandat, là où Le Temps constate une « intensification de la mobilisation au Front populaire ivoirien (FPI, opposition) » à travers une série de meetings à Abidjan et à Vavoua. Ce qui fait écrire à LG Infos que le Président du Comité de contrôle du FPI, Hubert Oulaye, « crache ses vérités à Ouattara » au sujet de la gouvernance de la Côte d’Ivoire.

CK/hs/ls/APA

Réagir à cet article