à l'instant

    Mauritanie-Banque

    L’Etat mauritanien doit un demi-milliard de dollars à la la Banque centrale

    APA-Nouakchott (Mauritanie) -

    La dette due par l’Etat à la Banque centrale de Mauritanie (BCM) s’élève à 189 milliards d’ouguiyas MRO (524 millions de dollars), a annoncé le ministre mauritanien de l’Economie et des Finances.

    Moctar Ould Diay qui donnait un point de presse, jeudi à Nouakchot, a rappelé que cette dette a fait l’objet d’un projet de loi, approuvé le même jour en Conseil des ministres, et qui autorise la ratification de la convention portant sa consolidation.

    Sur ce montant, 81 milliards d’ouguiyas MRO portent sur des opérations de retrait antérieures à 2004, a précisé Ould Diay, ajoutant que 41 autres milliards se rapportent à des pertes de cour de change supportées par le gouvernement alors que 11 milliards correspondent à un prêt de la BCM au profit de la Société nationale d’Import-Export (Sonimex, étatique).

    Selon le ministre, un autre milliard représente une garantie des pertes des fonds populaires de crédit-épargne tandis que 3,9 milliards représentent le déficit de gestion de la BCM pendant les deux exercices 2008 et 2009.

    A tout cela s’ajoute le taux d’intérêt qui s’élève à 4,65%, a dit Ould Diay, signalant que 34,7 milliards recensés en tant que valeurs de services bénéficiant à la BCM ont été escomptés de la datte due à celle-ci par l’Etat.

    Parmi ces services figurent les biens d’une banque confisquée et les terrains sur lesquels se trouvent le siège actuel de la BCM et ceux de ses agences dans certaines villes intérieures.


    MOO/cat/APA

    Réagir à cet article