Côte d’Ivoire-Politique

Région des Grands Ponts : l’appel de pied d’Essis Esmel au Premier ministre pour une visite officielle

APA-Jacqueville (Côte d’Ivoire)

Le Secrétaire d’Etat en charge de la Promotion de l’Investissement privé, Emmanuel Essis Esmel a invité, samedi, Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre, ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, Chef du gouvernement à effectuer une visite officielle dans la région des Grands Ponts.

C’est la principale doléance formulée par le Secrétaire d’Etat Essis Esmel lors de la célébration de la fête des mères de la région des Grands Ponts dont le Premier ministre en assurant la présidence s’est fait représenter par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Albert Toikeusse Mabri.

A l’émissaire  du chef du gouvernement ivoirien, M. Essis qui s’exprimait au nom des élus et cadres de la région, a transmis un message.

«Les Grands ponts l’attendent. Qu’il organise une visite officielle des Grands ponts, qu’il vienne nous rendre visite. Tout le Grand pont le regarde pour son développement », a dit le Secrétaire d’Etat, « sous le contrôle de nos chefs », selon lui.

Auparavant, il a expliqué à l’assistance et plus particulièrement  au représentant du chef du gouvernement, « le lien affectif qui lie » la région au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

« Nous vous (s’adressant à M. Mabri) chargeons de rappeler au Premier ministre  qu’il est bien chez lui dans les Grands ponts, tout comme le président de la République. Il a été à Dabou et il est lié par un lien affectif », a dit Emmanuel Essis Esmel.

Il a ajouté que « son enfance scolaire a eu lieu à Dabou ; son enfance sociale s’est faite à Jacqueville du fait de la grande amitié qui liait son père à Son Excellence M. Philippe Grégoire Yacé » et de conclure que « le président de la République et le Premier ministre, sont bien des Grands ponts ».

La région des Grands ponts  comprend les départements de Dabou, de Jacqueville et Grand-Lahou.

HS/ls/APA

Réagir à cet article