à l'instant

    Mauritanie-UA-Sommet-Préparatifs

    Sommet de l’UA : vendeurs ambulants et gardiens privés expulsés des quartiers chics de Nouakchott

    APA-Nouakchott (Mauritanie) -

    Les vendeurs ambulants à Nouakchott, y compris les revendeurs de crédits prépayés de téléphones portables, ont été expulsés par les forces de l’ordre des quartiers chics de Nouakchott, notamment celui de Tevragh Zeina, a constaté APA dans la capitale mauritanienne.

    Cette expulsion est motivée par la volonté de donner une belle image de ces quartiers où seront logées les délégations attendues au 31e sommet de l’Union Africaine (UA), prévu les 1er et 2 juillet prochains à Nouakchott.

    La mesure a également englobé les gardiens de bâtiments ou institutions privés ainsi que les vendeuses de couscous local planquées généralement à l’entrée des supermarchés ou des boutiques de vente en détail.

    Une quarantaine de chefs d’Etat prendra part au sommet de Nouakchott, avait annoncé le porte-parole du gouvernement mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheikh, lors d’un point de presse, jeudi dernier à Nouakchott.

    Ould Cheikh n’a pas donné de précisions supplémentaires sur les dirigeants qui seront présents.

    L’on sait par ailleurs que le sommet verra la participation du président français Emmanuel Macron, qui effectuera ainsi sa première visite en Mauritanie depuis son élection.

    La sécurité des délégations dans leur lieu de résidence a été confiée à des unités de la gendarmerie qui se sont d’ores et déjà déployées dans les entourages des hôtels et villas réservés à cet effet.

    Vu le nombre très insuffisant des hôtels à Nouakchott, des dizaines de maisons ont été louées pour abriter les participants à cette conférence, la plus grande jamais organisée dans le pays.


    MOO/cat/APA

    Réagir à cet article