Tchad-Justice-Procès

Tchad : ouverture du procès de l'ex-gouverneur de Doba

APA-N’Djaména (Tchad)

Le procès de l'ex gouverneur de Doba (Sud) s’est ouvert, vendredi à N'Djamena, puis renvoyé au mardi 26 juin 2018 pour les discussions de fond.

L'ex-gouverneur, Adam Noucky Charfadine et ses co-accusés ont regagné la maison d'arrêt d'Amsinene.

A l'ouverture du procès, tout le débat était focalisé sur la compétence ou non du tribunal de grande instance de N'Djaména. Pour l'avocat Doumra Manasse, cette affaire devrait être renvoyée devant un tribunal criminel et non en simple flagrant délit.

Les avocats de l'ex-gouverneur ont plaidé le vice de procédure par le fait que le tribunal de Doba s'est déclaré incompétent.

L'ex gouverneur, Adam Noucky Charfadine rejette toutes les accusations portées contre lui. Il est accusé de rébellion, tentative d'assassinat et autres chefs d'accusations.

L'affaire de l'ex gouverneur Adam Noucky Charfadine remonte aux fusillades perpétrées par des gendarmes sur le véhicule de l'avocat Doumra Manasse qui avait obtenu la libération de ses clients blanchis par le tribunal de Doba. Magistrats et avocats tchadiens accusent le gouverneur d'être derrière l'acte commis par les gendarmes.



AHD/te/APA

Réagir à cet article