Dégradation de la confiance des ménages sénégalais (Enquête)

Sénégal-Social


La confiance des ménages s’est dégradée de 12,3 points au troisième trimestre 2019 par rapport au deuxième trimestre 2019, selon une enquête d’opinion réalisée par la Direction de la prévision et des études économique (DPEE).

Selon cette structure, l'indicateur synthétique de cette confiance s'est situé à 92,6 points contre 104,9 points au deuxième trimestre 2019. Sur une base annuelle, la confiance des ménages s'est dégradée de 9,3 points avec un indice synthétique passant de 101,7 points au troisième trimestre 2018 à 92,6 points un an plus tard.

En détail, la DPEE souligne concernant l'évolution de la situation économique du pays, que les ménages sont pessimistes au troisième trimestre 2019 comparativement au trimestre précédent.

« Les soldes d'opinion correspondants à leur niveau de vie présente et futur se sont respectivement contractés de 16,4 points et 11,6 points sur la période, restant en dessous de leurs moyennes respectives de long terme », relève cette structure. En outre, elle avance que les craintes des ménages sur une éventuelle hausse du chômage se sont accrues (+1,5 point), le solde associé ressortant au-dessus de son niveau moyen.

Au titre de leur situation financière, l'opinion des ménages est mitigée. Selon la DPEE, les soldes correspondants à leur capacité d'épargne présente et future ont respectivement diminué de 5,8 et 5 points alors que celle relatif à l'opportunité de faire des achats importants a augmenté de 5,9 points. Toutefois, la DPEE signale que ces différents soldes demeurent au-dessus de leurs moyennes respectives de long terme.


MS/te/APA

Dans la même Rubrique
Côte d'Ivoire/Sécurité sociale: l'enrôlement des travailleurs indépendants débute cette année
Côte d'Ivoire: des modalités de recouvrement de la CMU identifiées en milieu agricole
Sénégal-Turquie: une coopération orientée vers « l'action et le résultat » (Macky Sall)