Mali: maintien des législatives, malgré le coronavirus

Mali-Coronavirus-Elections


Les élections législatives du 29 mars 2020 se tiendront, malgré la confirmation de deux cas de Covid-19, a annoncé mercredisoir à Bamako, le président Ibrahim Boubacar Keïta, lors de son adresse à la nation.

« Les élections législatives émanent de la décision du Dialogue National Inclusif qui avait fixé les échéances. Ces élections se tiendront le 29 mars, dans le respect scrupuleux des mesures-barrières. Le gouvernement fera tout pour que cela soit le cas », a rassuré IBK, alors que beaucoup de Maliens doutaient encore de la tenue de ces élections, après la détection hier mercredi de deux cas de Covid-19 dans le pays.

Mais pour contenir la propagation de la pandémie, le président de la République a décrété l'État d'urgence sanitaire et le couvre-feu qui, a-t-il dit, « sera rigoureusement appliqué de 21 heures à 05 heures du matin jusqu'à nouvel ordre, et ce à compter de ce jeudi 26 mars 2020 ».

MDS/te/APA

Dans la même Rubrique
Evolution du coronavirus en Afrique
La Beac n'écarte pas une récession en Afrique centrale