Mali: 2 morts dans le crash d'un avion de l'armée dans le nord

Mali - Insécurité - Crash


Deux personnes sont mortes apres le crash d'un avion de l'armée malienne, à Gao, dans le nord du pays.

Le bilan du crash d'un avion de type Sukhoi Su 25 de l'armée malienne survenu mardi matin dans la zone aéroportuaire de Gao, a connu une évolution. Des sources locales avaient dénombré un mort et plusieurs blessés.

L'Etat-major général des armées (EMGA) fait, de son coté, état de « 2 morts en service commandé, y compris un pilote et un personnel naviguant au sol et de 10 blessé au sol dont deux graves ».

Pour élucider les circonstances de cet incident impliquant un avion de combat immatriculé TZ-20C, l'EMGA affirme qu' « une commission d'enquête a été dépêchée » sur les lieux « pour mener des investigations ». « À ce stade, les circonstances tendent à écarter toute action hostile sur l'appareil », conclut l'armée malienne, assurant que « la situation est sous contrôle ».

L'avion qui s'est crashé a été acquis en aout dernier par l'Etat malien, dans de sa coopération avec la Russie, dont le renforcement tient à cœur les autorités des deux pays. Bamako s'est rapproché de Moscou après que Paris a annoncé en 2021, la réarticulation de l'opération Barkhane au Sahel.

Les militaires au pouvoir après le coup d'Etat contre Bah N'daw qu'ils avaient, eux même installée à la tête de la transition suite au putsch contre Ibrahim Boubacar Keita (IBK), ont fait appel à des « instructeurs russes » considérés comme des mercenaires de la compagnie militaire controversée, Wagner par les puissances occidentales.

AC/APA

Dans la même Rubrique
Burkina : Plus d'un million d'élèves affectés par l'insécurité
Mali : frayeur après une prise d'otages au cœur de Bamako
Mali : Le premier ministre Choguel Maïga de retour aux affaires ?