Ethiopie : vers la reprise des vols vers le Tigré

Ethiopie-Sécurité-Affaires


Le Nord de l’Ethiopie est en proie à un conflit armé depuis novembre 2020.

Ethiopian Airlines s'apprête à reprendre ses vols vers le Tigré, la région éthiopienne embastillée, suite à l'accord de paix conclu entre le gouvernement et les rebelles du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF), a appris APA, jeudi 24 novembre 2022.

« La compagnie aérienne se prépare à reprendre ses vols réguliers vers la région », a déclaré Mesfin Tassew, son Président-directeur général (PDG) dans un communiqué.

La desserte aérienne vers cette région a été interrompue pendant deux ans, depuis que le TPLF a attaqué le commandement des forces de défense éthiopiennes en novembre 2020. Cet incident s'était transformé en une véritable guerre dévastatrice qui a touché les régions d'Afar, d'Amhara et du Tigré.

La reprise des vols vers cette partie nord de l'Ethiopie devrait faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire. La région du Tigré est l'une des zones du pays où Ethiopian Airlines avait plusieurs vols avant le début de la guerre. Son PDG a souligné que les aéroports de Mekelle et de Shire sont en bon état, ce qui permet aux vols de reprendre plus rapidement.

Toutefois, l'aéroport d'Axum, l'une des principales destinations touristiques du pays, n'est pas en bon état. Il a subi de graves dommages dus à la guerre. Axum abrite non seulement un obélisque vieux de deux mille ans, mais aussi l'Eglise Zion Mariam, où se trouve l'Arche d'Alliance donnée à Moïse dans la tradition religieuse chrétienne.

MG/abj/fss/te/APA

Dans la même Rubrique
Côte d'Ivoire : les résultats de la 1ère journée du contrôle routier
« Nous n'allons jamais négocier avec les jihadistes » (Capitaine Traoré)
Le capitaine Traoré dément la présence de Wagner au Burkina
Côte d'Ivoire : lancement de la semaine de sécurité routière
Côte d'Ivoire : plusieurs milliers de Burkinabè trouvent refuge dans le Nord