à l'instant

    Congo-Développement

    25 millions de dollars de la BM pour développer un système statistique au Congo

    APA-Brazzaville(Congo)

    La Banque mondiale a approuvé le 5 avril 2018 à Washington un crédit additionnel de 25 millions de dollars en faveur du Projet de renforcement des capacités en statistiques (PSTAT) de la République du Congo, a appris APA samedi auprès de sa représentation à Brazzaville.

    « Ce financement de 25 millions de dollars a été obtenu par le Groupe de la Banque Mondiale auprès de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) afin de restructurer et de développe ce projet PSTAT qui a été mis en œuvre en République du Congo depuis avril 2015 », explique la représentation de la Banque mondiale/Congo.


    Dans un communiqué de presse, elle précise que le crédit supplémentaire de la BIRD, n’inclut aucun financement de contrepartie gouvernementale, et prendra en charge les coûts associés aux nouvelles activités demandées par le gouvernement, telles que la construction d'un complexe pour l'INS et le Centre d’application de la statistique et de la planification.

    Selon Franck M. Adoho, chargé de projet au sein de la Banque mondiale, l’argent financera également l'introduction de primes basées sur la performance pour accroître la motivation et la performance du personnel, l’assistance technique pour soutenir le comité de cadrage macroéconomique et l’appui à l'élaboration d'un plan national de développement.

    Le représentant résident de la Banque mondiale au Congo, Djibrilla Issa, a souligné que sa structure reste déterminée à aider la République du Congo à développer un système statistique national pérenne pour collecter, produire et diffuser des statistiques fiables, indispensables à l’élaboration de ses politiques de développement et à la prise de décision.


    Le projet de renforcement des capacités en statistiques (PSTAT), d'un montant global de 33 millions de dollars qui devait être clôturé le 30 juin 2019, a été prorogé au 30 avril 2021.


    LCM/te/APA

    Réagir à cet article