Un policier égyptien tué par des inconnus

APA-Le Caire (Egypte) -

Un policier a été tué par balles par des inconnus mardi dans la ville d’Abshway, à quelque 120 kilomètres au sud du Caire, a-t-on appris de source sécuritaire mercredi dans la capitale égyptienne.

La victime, Yehia Abdel Satar, a été prise pour cible par des hommes à bord d’une moto pendant qu’elle circulait dans un véhicule en compagnie de son chef, le commandant Mahmoud Abdel Alim.

Ce dernier a été grièvement blessé dans l’attaque qui n’a pas été revendiquée immédiatement.

Le Caire et le delta du Nil connaissent régulièrement des attaques d’hommes armés à moto pour le compte de nombreux groupes extrémistes sévissant dans le pays.

Parmi ces groupes, le plus actif est la Wilaya du Sinaï, branche égyptienne de l’organisation de l’Etat Islamique (DAECH).

Les actes de violence se sont multipliés en Egypte depuis la destitution par l’Armée en juillet 2013 de l’ancien président Mohamed Morsi, membre de la confrérie des Frères musulmans.

Cette dernière est bannie et classée organisation terroriste par les autorités égyptiennes.


MOO/cat/APA

Réagir à cet article