à l'instant

    Togo-Université-Humeur

    Arrestation du professeur Majesté: Les universitaires togolais invités à la retenue

    APA-Lomé (Togo)-

    Le président de l’Université de Lomé, le professeur Dodji Kokoroko, a appelé lundi soir, la communauté universitaire « au calme, à la retenue et à la sérénité dans le respect de la présomption d’innocence et la recherche de la vérité » suite à l’affaire de l’attribution des notes à la Faculté des sciences de la Santé (FSS) impliquant le professeur Majesté.

    « Cette situation ayant conduit à une enquête de la gendarmerie, a donné lieu à la convocation et à la garde à vue du professeur agrégé Ihou Wateba Majesté et de deux étudiants », explique le professeur dans communiqué de presse.

    Dans l’attente des résultats de l’enquête, il espère vivement que « la FSS sera lavée de tout soupçon et exempte de toutes charges éventuelles ».

    Dans sa mise au point, le président de l’Université a donné sa version des faits et explique: « La FSS a fait l’objet de dénonciations répétées de fraudes au titre des évaluations de l’année universitaire 2016-2017 ».

    Saisie à cet effet par un groupe d’étudiants se réclamant de la FSS, la présidence de l’Université de Lomé indique avoir « organisé des rencontres avec les autorités décanales de la FSS afin d’apporter des solutions idoines et pérennes ».

    Ainsi, la faculté « a, en retour, émis le vœu que la lumière soit faite sur cette affaire par l’audit du système de gestion des résultats des semestres 1 et 2 ».

    « En accord avec le décanat de la FSS, l’expertise de la gendarmerie nationale, par ailleurs saisie de la même affaire par des plaintes ayant le même objet, a été sollicitée, le 29 septembre 2017 », rappelle la présidence de l’Université de Lomé.


    NML/te/APA

    Réagir à cet article