à l'instant

    Afrique- Niger-Banques -Résultats

    BOA Niger réalise un bénéfice de 7,666 milliards FCFA en 2018

    APA-Dakar (Sénégal) Par Massamba Sall

    La Bank of Africa (BOA) Niger, filiale du groupe bancaire marocain BMCE Bank, a réalisé un bénéfice après impôts de 7,666 milliards FCFA (environ 13,032 millions de dollars) au terme de l’exercice 2018, a appris samedi APA auprès de cet établissement bancaire basé à Niamey.

    Par rapport à l’exercice 2017 où il s’élevait à 6,891 milliards FCFA, ce bénéfice connait une augmentation de 775,224 millions FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).

    Le total bilan de la banque est également en hausse, passant de  293,625 milliards de FCFA en 2017 à 300,491 milliards de FCFA un an plus tard (plus 2,33%).

    Les ressources collectées par la BOA Niger auprès de sa clientèle se sont élevées durant la période sous revue à 176,512 milliards de FCFA contre 157,828 milliards de FCFA en 2017, soit une augmentation de 18,684 milliards de FCFA. En retour, la banque a consenti à cette clientèle des concours de 173,429 milliards de FCFA contre 170,588 milliards de FCFA en 2017, soit une hausse de 2,841 milliards de FCFA.

    Les intérêts et produits assimilés ont fortement évolué durant la période sous revue, se situant à 19,254 milliards FCFA alors qu’ils s’établissaient à 15 milliards FCFA en 2016. En revanche, les intérêts et charges assimilés se sont replié, passant de 7,056 milliards FCFA en 2017 à 6,705 milliards FCFA un an plus tard.

    Quant au produit net bancaire, il a augmenté de 1,544 milliard de FCFA en s’établissant à 20,630 milliards de FCFA contre 19,086 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2017.

    De leur coté, les charges générales d’exploitation ont été relativement maitrisés, ne progressant que de 7,97% à 9,246 milliards FCFA contre 8,563 milliards FCFA un an auparavant.

    Le résultat brut d’exploitation est passé de 9,435 milliards de FCFA en 2017 à 10,376 milliards de FCFA en 2018(plus 9,97%). Le résultat d’exploitation connait également une évolution positive à 9,701 milliards de FCFA contre 8,248 milliards de FCFA en 2017 (plus 17,61%).



    MS/cd/APA

    Réagir à cet article