à l'instant

    Botswana-Khama-Corruption

    Botswana : le président et son vice-président dans une affaire de fraude

    APA - Gaborone (Botswana) -

    Le président du Botswana, Ian Khama et son vice-président, Mokgweetsi Masisi sont impliqués dans une affaire criminelle en cours, et dans laquelle le gestionnaire d’actifs Bakang Seretse est accusé de fraude et de vol, a appris APA mercredi.

    L’avocat de Seretse, Kgosietsile Ngakaagae a déclaré devant un tribunal de Gaborone, la capitale que Khama avait utilisé des fonds provenant des 25 millions de dollars américains volés au National Petroleum Fund (NDF) pour construire une maison et se payer une caravane.

    Il n’a pas révélé le montant de l’argent que Khama aurait reçu pour des biens personnels.

    Le tribunal a appris que Masisi était également l’un des principaux hommes politiques ayant bénéficié des fonds du NDF, car il aurait empoché environ trois millions de Pula (environ 300.000 dollars).

    Lorsqu’on lui a demandé s’il savait que Khama et Masisi bénéficiaient de l’argent volé, l’enquêteur de la Direction de la corruption et du crime économique, Andre German a confirmé qu’il avait interrogé Masisi et que ce dernier venait d’avoir connaissance de l’implication de Khama.

    Seretse est accusé de fraude que le Procureur a estimée à 250 millions de Pula de la NDF qui auraient été dépensés illégalement.

    Mais Seretse fait valoir que le chef de la Direction de la sécurité et des renseignements, Isaac Kgosi avait autorisé toutes les transactions et qu’il agissait sur instructions de Kgosi.

    KO/jn/fss/ls/APA

    Réagir à cet article