à l'instant

    Burkina-Administration-Humeur

    Burkina : 31 syndicats de la Fonction publique en sit-in mardi

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso) -

    Trente-et-un syndicats des travailleurs du secteur public organisent mardi des sit-in partout au Burkina Faso en vue de protester contre la tenue de la Conférence nationale sur les rémunérations des agents de la fonction publique qui s’ouvre le même jour à Ouagadougou.

    Selon les responsables de la Coordination des syndicats de la fonction publique (CSFP), ce mouvement d’humeur, prévu de 8h à 11h, constitue un «avertissement».

    Ainsi, il s’agira de protester contre le format de la Conférence nationale qui est organisée du 12 au 14 juin afin de débattre des salaires des agents de l’administration publique.

    La CSFP rejette toute participation à la conférence nationale sur le système de rémunération des agents publics «tant que, souligne-t-elle, les travaux se dérouleront selon le format tripartite ‘’gouvernement-syndicat-forces vives’’».

    La Coordination affirme que les travailleurs entendent se battre pour faire échec à toute mesure issue de cette rencontre et susceptible de remettre en cause leurs acquis.

    La conférence nationale sur les rémunérations des agents de la fonction publique est une initiative du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui a voulu ainsi trouver une solution à la fronde sociale qui secoue le pays depuis deux ans.

    L’annonce de ce cadre de discussion n’a pas mis fin aux grèves et autres mouvements d’humeur dans les services publics.

    Selon les estimations de l’institut Free Afrik (une ONG), durant l’année 2017, le Burkina Faso a enregistré 68 grèves et sit-in, pour de meilleures conditions de vie des travailleurs.


    ALK/cat/APA

    Réagir à cet article