Burkina Faso-Education-Insécurité

Burkina: environ 2000 écoles fermées à cause de l'insécurité (ministre)

APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Alban Kini

Au total, 1 933 écoles et établissements post primaires sont fermés au Burkina Faso à cause du terrorisme qui sévit dans certaines zones du pays, selon Stanislas Ouaro, ministre l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales.

S’exprimant vendredi soir à Ouagadougou au cours d’une conférence de presse, le ministre Ouaro a précisé que cette fermeture d’écoles affecte 326 152 élèves et 9 042 enseignants.

«Pour faire face à cela, le gouvernement a élaboré une stratégie de scolarisation des élèves des zones à forts défis sécuritaires, dont certains axes permettront de rattraper l’année scolaire et l’examen des élèves qui ont atteint un certain niveau de cours cette année», a déclaré Stanislas Ouaro.

Profitant de l’occasion, il a annoncé que les épreuves écrites des examens scolaires de la session 2019 au Burkina Faso se dérouleront du 6 au 20 juin 2019.

Le Burkina Faso subit depuis trois ans des attaques terroristes à répétition, notamment dans certaines régions, dont celles du Sahel, du Nord, du Centre-nord de l’Est et du Centre-est.

Dans certaines de ces zones, les assaillants s’en prennent aux enseignants et aux agents de santé, les obligeant à fuir lesdites localités.


ALK/te/APA

Réagir à cet article