à l'instant

    • Sénégal : les écoles formation invitées à une pédagogie active

      APA-Dakar (Sénégal) — Les écoles de formation sénégalaises doivent adopter une pédagogie active pour permettre aux étudiants, notamment les nouveaux bacheliers de faire un meilleur choix des filières de...

    • Un opposant togolais agressé à Bruxelles

      APA-Lomé (Togo) — Le président du Nouvel Engagement Togolais (NET, opposition), Gerry Taama a annoncé samedi soir, avoir « été agressé à Bruxelles par des militants se réclamant d'une certaine oppos...

    • Le Congo devient membre de l’Opep

      APA-Brazzaville (Congo) — La candidature du Congo à l’Organisation des pays producteurs et exportateurs de pétrole (Opep) a été adoptée, le 22 juin 2018 à Vienne(Autriche), lors de la réunion des ministres...

    Maroc-Région-Mobilité

    Casablanca lance une réflexion sur la mobilité durable

    APA-Casablanca (Maroc)

    « La mobilité durable : un levier pour l’amélioration de la qualité de vie », est le thème de la journée de travail qui sera organisée le 9 mai à Casablanca à l’initiative de la wilaya de la région de Casablanca- Settat et du Conseil Communal de Casablanca.

    Selon les organisateurs, cette journée est l’occasion d’échanger sur les différentes problématiques de la mobilité au sein de la métropole afin de contribuer, soutenir et accompagner l’élaboration d’une vision intégrée, cohérente et réalisable de la mobilité urbaine à Casablanca.

    Les enjeux liés à la mobilité urbaine sont en fait au centre des défis de la ville, caractérisés entre autres par l’étalement urbain, un modèle de gouvernance à optimiser et des financements à pérenniser. 

    Trois grandes actions ainsi sont inscrites à l’agenda de cet événement. Il s’agit d’encourager la convergence des politiques publiques en matière de mobilité urbaine, d’identifier les leviers de performance pour une mobilité durable et d’étudier les enjeux et défis environnementaux de la mobilité urbaine.

    Les travaux de cette journée seront répartis entre trois ateliers de travail. Le premier portera  sur la planification de la mobilité urbaine par la demande et les marges de manœuvre, le deuxième abordera la problématique du stationnement en tant que levier de décongestion incontournable, alors que le troisième sera consacré à la conciliation de l’offre de transport et la qualité environnementale pour une mobilité durable.

    L’ambition de la nouvelle approche de mobilité demeure d’offrir aux populations les meilleures conditions de mobilité et par conséquent contribuer à l’amélioration de leur mode et leur qualité de vie au quotidien.

    HA/APA

    Réagir à cet article